Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 14:52

 

 

 

 

Ce genre de chemin qu'elle connaissait par cœur, la courbe des roseaux sous les ciels venteux, le ragondin moustaches au ras de l'eau, bonjour le héron, l'arbre africain, le grincement du pont transbordeur, les serres de bégonias, les voiles joufflues sur la Charente, les chapeaux coquets, les bras bronzés sur les voiliers, les porte-conteneurs rouges noirs bleus jaunes, les gars qui la saluaient, elle qui les saluait, les nuages, les nuages ! le soleil de plomb, elle portait son parapluie en bandoulière, sait-on jamais. Puis elle s'est appuyée sur le parapluie, elle finissait par ne voir que la poussière du chemin,c'était devenu un petit pont ambulant, racorni, une mèche de cheveux battant son front, cognant ses yeux par terre qui n'entendaient plus rien. Je ne l'avais jamais vue ailleurs ; ici, je la croisais, peut-être avions-nous en commun ce goût du dégourdissement des jambes quand la tête est lourde, quand la Charente nous enchante par cœur tous les jours sans quoi ni qu'est-ce. Je ne la voyais que marchante, sur le chemin. Traversait-elle le fleuve ou déambulait-elle plus loin dans les marais aménagés, où se débarrassait-elle au début de nos rencontres de ses souliers marins, où posait-elle finalement ses godillots le soir ? Le visage fin était devenu épais, un coupe-vent remplaçait le spencer ajusté, un ballon malmené allait et venait sur le chemin par cœur. Un jour, un jour d'été je ne croiserai plus la dame avec laquelle je partageais cette promenade convenue indiciblement colorée de limons, de soupirs rares gros comme ça.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé
commenter cet article

commentaires

Fragon 03/08/2016 09:14

C'est un début ou un tout ?

emmanuelle grangé 04/08/2016 09:44

c'est un tout, un billet, un blog, quoi ;)
(m'en vais relire tes Repêchages)

l e b A b e l 01/08/2016 14:38

Impossible d'activer la touche "j'aime" cet impressionnisme.

François Laur 01/08/2015 19:58

Je me suis permis de partager sur facebook.

Sdb 01/08/2015 18:29

On en voudrait plus....

aillet jak 01/08/2015 17:52

"olé pas la peine d'entreprendre des travaux aussi couteux, pour un résultat aussi douteux" au sujet de travaux de creusement et rectification rivière du Né, les locaux comprendront ou m'interrogeront, jak

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche