Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 16:32

 

 

Hier soir après deux petits poissons bars tout simples au four, treize minutes pas plus, après moult racontages de la journée et le gâteau chocolat d’Amélie, j’étais au lit, un bouquin gouleyant sur le rebondi de la couette, lorsque j’entendis une voix que je crus d’abord au téléphone, à cette heure-ci, me dis-je, il était passé les vingt et une heures trente bienséantes depuis près de deux heures, non non, me détrompai-je, c’était une voix d’acteur lisant des mots d’auteur, à peine l’ombre d’un doute car deux jours avant j’avais prêté mon micro Zoom à l’acteur, quelques jours auparavant j’avais récupéré en librairie Honoré Laragne de Rémi Karnauch, c’était une histoire virile ou, en tout cas, masculine, j’étais le go-between peinarde (« Tu crois qu’il pourrait dire quelqu’extrait, lui qui m’a lu et dit ce qu’il en pensait… » Etc.) Bref. C’était bien la voix de l’acteur qui travaillait la voix de l’auteur, mine de rien pendant qu’à l’étage je déglutissais la première et dernière bouchée de La cheffe, roman d’une cuisinière de Marie Ndiaye, vers sept heures ensuite, au matin, il faisait semblant de neiger.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé
commenter cet article

commentaires

l e b A b e l 07/11/2016 21:21

Ça commence doux, sofa du soir et accélération, carambolage et toutes les pistes nouées, "il fait semblant de neiger" !

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche