Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:21

J'apprends de vous. Comme des remugles dans la danse. Nous reculons face derrière face, les cours de tango furent notés puis oubliés tant nous y avions adhéré. Les yeux dans les yeux, mon hidalgo. Je ne peux m'empêcher de regarder, et ça vous désespère, je devrais ne voir que nos nues, nous y sommes si bien. Je vois la bouille qui de ronde n'en finit pas d'espérer mon calme sous le même angle aplani. Il se pourrait bien que le je m'aille, et que d'un pied je bouscule la bienséance, olé.

J'apprends de vous maintenant. Je vous emmène à l'arsenal, vous me déroutez juste après. Nous traversons notre quartier. Nous suspendons notre journée. A découvert sous la banne, vous écrivez vite presque en vous cachant, je pense qu'importent les mots pourvu l'inflexion, nous sommes concentrés, mes pieds gèlent, pas vous ? Vous me guidez plus loin, vous prenez ma main d'évidence, nous avons dû dîner, je me rappelle les verres qui n'étaient pas à votre convenance, certes, puis nous montons à l'étage.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stephanie+gaou 25/04/2009 11:34

Par quelle magie parviens-tu à nous emporter dans le tourbillon du ressenti, de l'instant? On y est, à part entière, pris par les détails, les rien qui sont des tout, ces fulgurances de vie...

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche