Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 22:37

Gambade la caboche trouée sur le port d'Alger

l'odalisque menue soulève ses cheveux

pan tes fesses pleines

on retrouve sur le stade les pierres gravats de Berlin

l'une enlève, l'autre, ensevelie

on n'en finit pas de déblayer le cri

de l'araser de jets putrides.

Elle dit, et ça s'enraye

manque de peau

manque de souffle

un petit tas

de trous

les cils crevés

la mèche collée

ta géographie ne fait pas bon ménage

la mer Rouge rejoint la Caspienne

la Spree charrie Rosa

vrac de souffles courts, mi-conscience de femme allongée,

une main dépasse sous les projecteurs,

demain il fera foot...



link  (commentaires myspace)



 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans allez - des poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche