Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 23:28


Il y avait un tipi qui bordait l'océan gris de vert jamais bleu et une tribu qui m'avait accueillie que j'avais agrandie d'une 100e merveille -une pyramide grande comme ça avec des cheveux longs- Dans le territoire poussaient un palmier, des giroflées, des acacias qui piquaient tous les petons, une tulipe noire (juré), un figuier à s'en faire péter la sous-ventrière de gratin ( c'est simple, tu fends la figue, tu l'asperges de sucre, tu la fais suer au four, tu la sors répandue, tu l'arroses d'un filet de crème fraîche, et c'est un dégradé de rouges, de l'onctueux plein la bouche), des lauriers sauce, des mimosas, des chênes verts (les yeuses), des pins (certains ont été couchés par la tempête en 2 000) avec des écureuils, et surtout du sable.

A l'étage du tipi, j'avais ma chambre et l'océan à travers la fenêtre et parfois des chauves-souris agglutinées aux rideaux, en général je criais en les voyant, et au moins une douzaine de frêles, grands, braves hommes les chassaient, je dormais après. C'est là que je griffonnais, m'étendais seule ou à deux, lisais, rêvais, marmonnais toutes les révolutions (je dis bien toutes, de la lune aux drapeaux), j'entendais la grille du jardin grincer et surtout les vagues, toujours les vagues... je partais tôt le matin chahuter avec elles.

Le tipi était souvent envahi de guerriers partant chasser le tourteau -balances remplies de peaux de melon, de têtes de poisson sur l'épaule-, de vahinés enveloppées de paréo et de tongs, de discussions théâtrales, de Pineau à pas d'heure, d'huîtres célèbres. La table était à rallonge et tardive sous les lampions jusqu'aux hérissons le soir si les chats n'étaient pas là.

Aujourd'hui, le parrain du tipi est mort, la maison va être vendue, et je pense lourdement à tous ses maffieux réjouissants qui m'entouraient là-bas. Mes vagues...



link (commentaires myspace) 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans histoire de famille
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche