Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 19:15

Une alter sombre préservée s'est assise en face de moi
la lumière froide fondait sur sa natte
chatte griffue sous les rondeurs d'étoffe laineuse
minois lisse front osé
les mots nous ont raptées
vers une révolte
pas à pas velours hérissé
main dans la patte
la neige imaginée a bientôt floconné
à force de mélanges abusés
que d'autres timorés enfouissaient
nous n'avons d'arme
que l'élégance
des indiscrètes pointues
des joyeuses en marche
sous au dessus de notre peau réceptacle pensant
ma précieuse
mes ors
du bout du monde.

(E.G.)

***************


A se souvenir d'une neige de plomb
lourde à accoucher de nos voeux
nous veuves noires enfantant
d'elle à la face
des timorés ignorants
Devant moi, elle, liane blonde , longue
vaste au ciel étendant sa face blanche
s'opposant à lui l'azur étal
apposant son ombre rose à la mienne noire
Grande à la nef rouge et or du cirque
elle
Voltigeait en larmes là-haut toute lunée
Et également à moi
Miroitait mon âme ailée d'elle
Feu! Feu!
o
Eme Emma
étrange grande
Emma!

(Flore Lefebvre des Noettes 15 octobre 2004)

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans allez - des poèmes
commenter cet article

commentaires

babel 29/12/2008 14:13

Alain encore a eu bon nez...

hervé pizon 28/04/2008 20:20

...}

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche