Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 14:03


En vous comme en moi

jusqu'au point limite, et tiens, plus loin, ah.

Une bonne fois d'accord sans repos.

La Seine comme la Spree comme Chatila.

Que je m'exclame sur, après le vit bien ajusté,

parenthèse exclusive,

ça fait du bien la perte de toute orientation.

Je m'égare, encore, enfin, jouissances multiples,

baisse un peu l'abat-jour.

Pour mieux voir,

pardon,

je ne voudrais que nous.

Rien ne me console

de la disparition de vous en guerre,

mais le monde rabougrit, savez-vous ?

Mêlons-nous-en, mon amour.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 30/04/2008 09:56

je ne peux mieux dire : ...}

Guardiola 29/04/2008 23:01

C'est bon, tu arrives encore à me faire rire et sourire par contenant et contenu.

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche