Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 15:23

Vu de dehors
aucun nom pour les inséparables
épluche l'oignon
il paraît que sous les couches
on voit l'âge
le couteau n'est pas très habile
à débarrasser le parchemin
la lame est vaine
plonge l'oignon sous l'eau
tout se noiera
hors du temps
sauf l'empreinte des poils
à la peau blanche
et les goûts mêlés
plein la bouche
qu'y a-t-il de plus incongru
que la flanelle
pour écrire ensuite
des jambes par-dessus tête ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 30/05/2008 18:03

la mémoire de la peau.

soleildesoleildebroussebrousse 30/05/2008 09:25

Je trouve ce texte très amusant.
Merci.

Matrouchka 26/05/2008 22:01

Bonjour,
1ère visite :)
Je ne pensais pas que je pourrais rencontrer autant de personnes avec du talent sur le net...chapeau l'artiste ( oui oui, je t'assure c'est bien de cette manière là que l'on parle des gens dont la main sait si bien traduire l'esprit)
A bientôt peut être une petite visite sur notre blog??

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche