Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 17:18

Je suis restée enfermée le temps de l'incubation dans un lieu plus large qu'une chambre, pas mieux aéré. Je vous disais de garder vos chaussures, mais vous n'en faisiez qu'à votre tête, et ainsi la literie restait immaculée. Tout au long de ces heures, nous regardions passer les gens qui enfilaient impers sur tenues légères, les nuages barbus de gris, les cris, les moteurs calmés aux feux rouges. L'ennui avec ce temps-là était que nous ne pouvions nous embrasser, ça c'était du beau gâchis, avouons-le ! Nous nous parlions par interphone, l'hygiaphone, nous l'avions banni dès le début, nous aimions à l'infini nous contaminer gracieusement, légers à saturer tous les amplificateurs.
La maladie est une chose déclamée, décimante. Dans ce lieu, le lit était bancal, c'était un foutoir, dit-on qu'un foutoir est raisonnable ? Vous classiez mes papiers, vous essayiez de me replacer au centre, je vous envoyais paître, j'ai des cours de gym de plein fou-rire derrière moi, ce à quoi vous ne touchiez guère c'étaient mes livres et mes questions du moment, normal, à chacun sa mère...
Je suis sortie, la contagion enfin éradiquée, dehors ce sont les mêmes klaxons un peu plus outrageants, ça happe à qui mieux mieux, et je n'en pense pas moins, j'aime parfois les malotrus. Vous m'attendez à la terrasse sans auvent, il ne pleut presque plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine Breault 05/06/2008 01:44

Ton choix de mots et tes idées... Wow!

Heidi 02/06/2008 10:23

Pas bien de nous attirer sur ce blaugue même pas myspace: traîtresse!
Bouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh!


( :) )

Thierry Benquey 02/06/2008 10:11

normal, à chacun sa mère...

J'ai bien ris
Merci

mAnaniya 01/06/2008 18:36

"Tu trouveras, dans la joie ou dans la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste coeur pour écouter le tien" a écrit Musset.
Ici la main et le coeur ont la gaieté nostalgique...

hervé pizon 01/06/2008 18:12

tes mots souvent légers même en gravité...}

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche