Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 14:20
Il est temps de dire
ce que je ne peux
tant de larmes impromptues si dedans
mais c'est le texte qui déferle ainsi des yeux
un bout de conviction de vivante toujours -in- consolable.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article

commentaires

Dominique declerck 07/06/2008 17:07

Lâche, lâche.

hervé pizon 04/06/2008 14:47

je suis là, la douleur, cette-in-connue...}

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche