Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 17:40
Comment ces grains de citronnelle mêlés à ceux du cumin
ont-ils fait crépiter tous ces émincés les ont-ils exacerbés ?
Seul le palais à l'abri du goût du jour apprécie ces langueurs palpitantes.

Un mot et lui seul
sans repère
que celui des ancêtres carbonisés
bienvenus

comme un nanan subtil

-je pense précisément à x enseveli près du lac-
(les souvenirs sont barbares)

dégluti pour cause de pistache oblongue
longtemps encore sa mollesse musclée colle à la langue
le lait de coco enchante les narines
la cuiller de bois déglace les sucs la cardamome éclate

comme pour toi

-il lit vaguement, je sens ses yeux-

qui de la forêt apparais un chiffon de peinture à la main
et de grands yeux pensifs
puis toi ou elle, ensemble, cela est fort possible
vous posez les assiettes, les creuses, nous préférons.

Nos lèvres et dents écarlates d'épices.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

DomAry 16/11/2008 15:25

Les souvenirs ne sont pas toujours barbares ;)
j'aime tes mots

Je t'embrasse fort

Dom

Guardiola 25/10/2008 15:18

J'aime me perdre dans tes saveurs.

hervé pizon 24/10/2008 10:19

Belles (bis)...}

Thierry Benquey 22/10/2008 19:25

Quel plaisir de te lire ?a nouveau avec un feu d'artifice des papilles.
Je t'embrasse
Thierry

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche