Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 10:13

Aïe, dit-il, lorsque de son écriture on décortique à coups de faux les pudeurs entourloupées.

Sacrebleu, dit-on, lorsque d'une lecture, elle est sans concession. Zut, quand te décideras-tu à ne considérer la pensée en mots qu'avec le travail de toi sans comparaison ?

On pense par soi-même ce qui fait peu de monde tangible autour de soi. La joliesse est pitrerie, les lianes trop gracieuses, dérivatives, metteuse de charrue avant les bœufs.

Tu peux envisager toutes les grammaires, tous les temps, pire, toutes les synonymies ! Il n'y a que ta main accordée bien ou mal à l'urgence de l'écrit. Aucune enluminure, aucun graphisme, les autres s'en chargeront, peut-être.

Tu travailles avec ta joie seule et tes doigts gourds, ta peine immense détestable, les étoiles des anciens te couvent, tu es seul définitivement.

Tu n'es pas universel.

Parfois un rai qui n'a rien d'un théorème mathématique applicable se faufile, enfin tu ne plais plus, enfin tu peux dire.
Tu cherches, tu n'as jamais fini d'écrire.
Tu regardes la jeune fille en classe terminale théâtre, elle dit Marivaux en programme imposé, elle ne fait pas, elle est, tu n'as plus de mots, et de ça, il faut que tu rapportes, de cette vie-là. Jusqu'à te taire.

Sur la paillasse, quelques légumes dont tu vas sublimer ou affadir le goût et tes mains qu'agite ta tête.

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 13/03/2009 14:07

je sais où est la question ! merci

Edouard 11/03/2009 11:41

Miroir déformant, anamorphose en prose...je me retrouve un peu dans ce texte. Et je me perds en conjectures sur l'urgence de l'écrit. Pourquoi et pour quoi?

stephanie gaou 11/03/2009 10:37

Texte plus obscur peut-être pour moi, mais j'ai tiqué avec bonheur à tangible, tu sais bien pourquoi et disons que moins je comprends, moi la lente de cerveau, plus j'ai le bonheur de revenir te lire, c'est bien non?

soleildebrousse 07/03/2009 21:57

c'est joli la nouvelle mise en page...
Le texte, là, par contre, je le trouve fermé.. difficile à lire. Peut-être simplement parce qu'il s'adresse à quelqu'un en particulier...
je n'ai pas appelé, ne m'en veux pas.

emmanuelle grangé 07/03/2009 12:16

mais le lien amène à Esprit de mots, j'ai vérifié.

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche