Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:27

La pinasse du marais



Je me demandais comment écrire un poème...

Je vis un défilé d'histoires, deux-trois enterrements, une mare asséchée,
je décidai à peine de l'importance,
pourquoi elle plutôt que celle-ci,
elle me sauta aux yeux.
Je n'eus aucune peine pour les odeurs,
beaucoup plus pour le regret.
Et le vert ou le bleu ou peut-être le rouge des volets ?
Le trait partit :

Le héron solognot grand nigaud
Sur un pied huma
La nuque désormais silencieuse.

Je me fis part de ma dureté,
je ramenai l'œil ruisselant à son juste globe,
je visai bec pour bec,
je mis au rancart l'éternel bruyant.
Quels tournis !
Quelle abnégation !

Je ne suis jamais fière de

Le héron solognot
Sur un pied
La nuque déchira la nuit.

Jamais apaisée.


Je renonçai à remonter la rivière à contre volonté.
Je heurtai le saumon :
sa joue fondit sous ma langue.
Le ciel tomba.

Le héron
Gémit
A sa nuque.

J'allai à chaque fois à la ligne.
Je venais d'observer une certaine mélancolie.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans allez - des poèmes
commenter cet article

commentaires

Thierry Benquey 22/03/2009 08:31

Hier passé la journée à couper et à fendre des buches, l'hiver allemand qui s'attarde, fruit de mariages incestueux entre cyclone et anti-depression. Je suis brisé, les muscles oubliés se souviennent de l'existence. Aujourd'hui dimanche, égal pour Charlotte, éveil à 7 heures. Pfffftttt ! Envolés les reves du père, ne reste que sa vieille carcasse endolorie. J'ouvre les yeux sur la pinasse des marais, je ne sais que dire sauf que comme les gouttes d'eau, tes mots ont caressé mes douleurs. Merci. Je t'embrasse. Thierry

Christian 22/03/2009 01:26

Poétique des fluides,... ce chemin de la création (troublante aventure!) en exigence comme en mystère jusqu'à l'épure, ouvrant alors silencieusement en richesse de sens et d'image. Oui, ici, de ligne en ligne, ce grand art de toi. Et on embarque, admiratif, reconnaissant.
Je t'embrasse.

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche