Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 12:29

 

Peau de banane

 

Que restera-t-il d'une peau de banane

sinon

une partance en samba

un carnaval de sucre

un orphelinat

ci, donde, une glissade

une photo en bateau-mouche

et tout ce que l'imagination désabusée transportera d'espoirs hachés en ligne de flottaison

du bleu clos de la porte à l'envol des cigognes

des marins gelés de Honfleur

un arsenal de cartes postales ?

Que nous restera-t-il en digital ?

Une empreinte douce

pour mettre à la bouche

un deuxième bouton à faire sauter

-un abcès de larmes amidonne les mantilles-

des ongles en deuil grondés

un peigne mouillé à raviver les accroche-coeur

-tant de roulis emportent la grève-

le cou cajoleur du chat

les marronniers battant de l'aile sur le lit

et la persienne inclinée.

Et s'il nous restait

un peu de zeste givré à agacer la muse qui un matin...

une poignée de courage

un bout d'épaule à l'enfant

un soupir embrassant enfin la rue

un clou de girofle à infuser dans un coeur

un crawl pêcheur de Jonas

un encore épinglé sur une corde à linge agitée

le verbe contre le poing

un cil sur l'autre enfin apaisés ?

 

 

(en ce moment je lis Le discours amoureux de R. Barthes, « c'est immense » dit le non acteur, je dis « c'est volumineux ».)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans sans
commenter cet article

commentaires

Charles+Daney 01/06/2009 07:11

Le totre était trop beau.
Que reste-t-il d'une poignée de poils
sinon
un souvenir
une teinte fugace
une empreinte de chat
Une touffe à faire des accroche coeurs
une poignée de tendres abandons
A glisser dans un médaillon.

ça ne vaut pas Barthes mais il y a là comme un rappel.

edouard 31/05/2009 18:23

Ejac' étonnante de mots qui sonnent comme du beau contemporain; Je viens de commenter Thierry, et ce que je lui ai mis serait encore plus à-propos ici: "tu ne glisses pas sur des peaux d'banal". Etonnant, j'ai dû voir le titre de ton texte dans ses liens sans m'en rendre compte. Et ça m'a influencé. Va savoir. En tout cas, n'aimant pas les poncifs, souverains ou non, je ne puis que t'encourager à continuer de la sorte, même si parfois certaines idées m'échappent. Comme certaines des miennes échappent à d'autres aussi. Bon w-e pentecostal, Emma.Bizzzz

Charles+Daney 30/05/2009 18:55

La mèche de poils de chats ne serait-elle pas une peau de banane. Peut-être préfèrerait-il un médaillon.

emmanuelle grangé 31/05/2009 17:47


euh... quel rapport ?


Thierry+Benquey 30/05/2009 09:19

Le verbe contre le poing. Dieu contre l'homme ou idéal contre pathétique ?
Je t'embrasse et Charlotte aussi qui a 4 ans aujourd'hui
Amitié
Thierry

emmanuelle grangé 30/05/2009 14:29


je pensais et le pense toujours que si on savait parler il y aurait moins de guerres... "le verbe contre le poing"
mes baisers à la grande Charlotte.


mireille.delrieu 30/05/2009 06:47

peau de banane voyage sur une liste déroulante caresse

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche