Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:45
 babel m'offre le transfert français de mon Schauspielhaus :


Salle de spectacle
(Nota : Seconde cigarette - française, celle-ci, allemande, la première - dans la nuit)

Pécaïre ! Ma petite infante rosette
Dis-moi où sont les Œillets !
Le genou désinvolte Rosa toujours encore redemande
Si oui alors maintenant au Portugal
On a du jus d'orange clair -
Puis-je de grâce de grâce
Par dessus la mer ensanglantée
Mes longs bras longs puis-je
Les faire danser ?

Pécaïre ! Jeune tête de mule,
T'as gobé la lune ronde !
À l'ombre esseulé
Tu rumines :
Où t'es-tu fourré, petite culotte de cuir ?
Prends pitié de mon Po !
De grâce de grâce pardonne-moi,
Poète,
Mais pour plus de lumière
On n'a que le théâtre.

Écoute
Pas à pas
Les yeux dans les yeux
Comment la femme fluide
Cygne papillonnant
Verrouille la porte dérobée
Écoute
Pas à pas
Mot après mot
Comment les morts
En tenue de gala
Montent sur les planches...

Aujourd'hui, on le beuglera
Demain, ce sera dansé.


------------------



Schauspielhaus
       

Weh mein Röslein Kind
sag mir wo die Nelken sind !
Knie frei fragt Rosa immer wieder :
na ja wenn es jetzt in Portugal hellen Orangensaft gibt
darf ich bitte bitte übers blutige Meer
meine lange lange Armen tanzen lassen ?  

Weh dickköpfiger Knabe
hast den runden Mond verschluckt !
Im Schatten mutterseelenallein grübelst du :
wo steckst du dich, Lederhöslein ?
Erbarmung für meinen Po !
Bitte bitte vergib mir Dichter,
aber mehr Licht gibt's nur im Theater.  

Hör'
Schritt für Schritt
Augen in Augen
wie die leichte Frau
wahnsinniger Schwan
die Hintertüre schliesst...
Hör'
Schritt für Schritt
Wort nach Wort
wie die Toten
im Schauspielkleid
auf die Bühne tretten...

Heute wird's geheult
Morgen wird's getanzt.







(babel dans mes liens) 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

Thierry Benquey 07/07/2009 08:50

Nicht ganz zu frieden mit der übersetzung.
Po zum beispiel ist es nicht unbekannt in Frankreich ?
Na ja. So ist es.
Je t'embrasse
Thierry

emmanuelle grangé 07/07/2009 13:16


ich warte auf deine Ubersetzung !
babel hat "transfert" getitelt.
ja, Kindes Po !


stephanie gaou 06/07/2009 17:39

Il faut saluer Babel pour avoir pris à bras-le-corps ce poème qui m'était abscons. Le français est là pour me rappeler le précis de ton écriture, la beauté du cri, du chant, de la danse. Merci à vous deux!!

emmanuelle grangé 06/07/2009 21:25


dis-le lui sur myspace !


Mélancholia 06/07/2009 16:22

Superbe !
Magnifique hommage à cette grande dame...
Ta prose une beauté pure.

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche