Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 11:08

 

 

Quelques grains noirs sans pépins dans une cuiller de nacre déposés sur le dos de la main, entre le pouce et l’index, habiles en roulement, entre l’isthme et la langue claquent et fondent. Ce moment rare partagé par les chanceux, parions qu’à voir les plis bessons autour de leurs yeux ce sont des amoureux, est éternel car se reproduira-t-il, à cette heure exquise froide d’hiver ou légère de printemps, tel amusé par la proposition de dégustation, puis sérieux tant le grain enivrera unique les papilles ? Est-ce ce luxe sans vergogne, est-ce l’émerveillement simultané des deux goûteurs que je garde en bouche après l’extinction des feux ?

Je vis la femme balbutier, mettre la main à son décolleté, rosir de plaisir, je vis l’homme rassurant, aussitôt happés par ce sentiment partagé qu’à l’instant précis quelque chose d’inoubliable, de terriblement terrestre advenait et se tairait désormais.

J’essayai plus tard, appliquée, de retrouver ce rituel débusqué un soir de pas perdus dans le quartier Saint-Paul. J’écartai les lèvres dures d’une grenade, cueillis les baies, les répandis solennellement à l’identique sur le dos de la main, je te vis répliquer le geste idoine, me l’offrir, tu me vis te l’offrir. Rouges nos commissures, pâle copie, indemne souvenir ! Chaleur d’une mémoire indicible causée par l’homme rassurant qui conta les frayères millénaires des esturgeons à la femme de là-bas le temps de perles noires exultées au palais.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans portrait
commenter cet article

commentaires

GUARDIOLA 04/02/2012 12:13

Les petits détails que seuls 90 % de notre sensible conscience pourraient observer passent par ici, en y ajoutant d'autres subtiles suggestions...

emmanuelle 30/01/2012 12:50

les garçons....
c'est celle qui-nous-gri-se-len-te-ment-la-ca-resse-...
ou alors celle de Verlaine...

et maintenant celle de Emma

hervé pizon 30/01/2012 12:25

Babel tu me l'ôtes de la bouche ! quel beau texte sensuel.

le babel 30/01/2012 12:09

je me demande justement ce qu'est une heure exquise…

emmanuelle 30/01/2012 11:28

Point d'avortés-futurs-esturgeons (la mode est à l'ellipse!) dans ma bouche, par contre souvent billes de grenade sur le chemin de l'école du petit, je ne peux faire de comparaison.
La tienne est belle et limite subversive!!

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche