Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 15:09

 

 

 

Nous marchons dans la forêt… Ben, dit-il, et il joint les deux bras désastreux à la parole, nous sommes perdus ! Ce constat semble lui plaire, son rouge aux joues en atteste, enfin, je brode, il fait très froid encore ce dimanche au Bois de Vincennes. Il n’y a pas de loup planqué sous les feuilles, encore moins derrière les troncs effilés, peut-être des Indiens avec arc et flèches ? Il repère un sentier possible, m’empêche de gravir la montagne et son col de promeneurs. Nous enjambons des troncs d’arbres, il n’est pas question d’en faire un radeau ni d’aller voir si la grenouille en ce matin gelée… Après moult entrelacs végétaux et célestes, nous retrouvons la maison d’herbe et d’arbres déplumés – il hausse les épaules quand je propose celle des petits cochons, à cause du loup, que tu te goures, fillette. Il a le manteau crotté et deux boules épineuses au côté droit ; dans le vestibule vert, c’est là, et pas ailleurs, derrière lui que je dois guetter l’ennemi et oublier mes pieds glacés. Presqu’aussitôt nous entendons un râle. Je dois répéter, c’est beau !, c’est un ordre. Il dit aussi, rasons la forêt ! Je vais m’opposer au massacre avec véhémence et citoyenneté écologiques, mais là encore, chou blanc, je boucle ma protestation car il m’entraîne, nous longeons le bosquet, tu réviseras ta synonymie plus tard, il ne le dit pas, mais c’est tout comme. Je n’ai guère le temps de m’extasier sur un parterre de violettes, encore moins de le sentir, le bougre trace.

Il a un dernier regard vague, résigné à mon propos lorsque je le quitte, un mépris du manège des chevaux de bois montés par les autres enfants, j’ai dans ma poche le papier de l’œuf en chocolat qu’il a trouvé au pied d’un arbre. Il a du brun autour des lèvres et des histoires rien qu’à lui. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans sans
commenter cet article

commentaires

Nousch 06/04/2013 12:15

Très beau , j'adore ...

Sybille de Bollardiere 01/04/2013 23:12

Que c'est bon !

hervé pizon 01/04/2013 19:21

http://www.youtube.com/watch?v=d7zJ868LQbs

le babel 01/04/2013 19:03

" il joint les deux bras désastreux à la parole, nous sommes perdus" : n'est pas Maïmonide qui veut !

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche