Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 14:28

 

 

 

« 15 mn que le couvre feu a commencé , je suis sur mon balcon à l'abri ,je reviens d'une sortie en voiture ,

un tour dans les décombres :

Cairo est une ville fantôme ,ça sent la fumée, les gaz lacrymogènes ,les ordures et le sang ,partout des carcasses de voitures ,des pavés ,des vitrines exposées ,des mairies ,des églises carbonisées ,des milices improvisées ,des gens armés de bâtons ,des militaires ,des policiers en noir mais le pire ,ce qui m'a rendu cette virée en voiture cauchemardesque c'est la suspicion ,qui est avec qui ,qui cache une arme ,qui veut ma mort … A. me dit, si tu montres aux  gens  la violence ils vont devenir violent , si tu leur cries des paroles de haine ,ils vont détester ...

j'aimerai tellement vous raconter l'autre Cairo, les chemins qui me deviennent familiers , les sourires rares et précieux ,N., petite femme tellement forte , le bruit du marchand de menthe nananaaaa, celui du vendeur de pain ,de l'aiguiseur qui tape sur son charriot ,du marchand de figue ,le jus de mangue frais rituel du tombé du jour ,l'atmosphère d'ici qui me rentre dans les veines ,un possible ici que je commence à envisager .

Nous devions partir  2 semaines au bord de la mer  Rouge, je commençais à rêver ici.

Je me suis réveillée en espérant que la journée d'hier n'était pas arrivée mon corps était tout ankylosé, comme si j'avais lutté toute la nuit ,mes yeux gonflés de trop d'images 

De mon balcon j'ai vu les tirs , la fumée noire ,j'ai entendu la clameur ,les cris de haine ,j'ai vu mon A. armé  défendre son bout de rue , les empêchant d'avancer ...

j'ai vu A. ce matin la mine défaite , to much blood, P. ,ils les ont traités comme des animaux...trop de sang, P.

confusion générale

 Le petit A. qui est un grand philosophe même si il oublie de mettre des verbes dans ses phrases  me dit sa peur quotidienne, son pays sans futur, je ne suis pas un homme fort pascale ,je suis un artiste ,je suis délicat ,je ne peux pas frapper ,je ne sais pas tuer .pourquoi dieu veut ça ,je ne sais pas mais wallah mais il doit y avoir une raison.

what is your opinion, P.?

confusion générale ,  j'ai la tête bien lourde

Nous n'avons pas fini les démarches pour le visa, la pensée de laisser A. ici me fend le cœur mais je ne sais pas si je pourrai tenir  si cela continue.

C'est l'heure de l'appel à la prière,  c'est tellement beau le chant des mosquées ici.

Je vous embrasse d'ici. »

 

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans sans
commenter cet article

commentaires

le babel 17/08/2013 18:04

Nous risquons notre richesse, et d’autres choses dans les conflits du Croissant Fertile en haines. Pour ne pas ouvrir un chenal aux islamistes entre la Cappadoce et l’Iran, Bachar El Assassin a
gardé les mains libres. Parmi les rebelles exsangues, des fous de dieu, oui, et aussi des paysans, des ouvriers, des employés.
Tous lâchés aux chiens de Moloch.
Nous risquons dans ces conflits le sourire narquois de notre image dans le miroir au matin :
« Tu ne pouvais rien “faire”, dit-il, mais pourquoi te taire? »
Et l’on se prend à regretter Nasser.

(où est passée ta page FB ?)

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche