Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 18:22

 

 

 

 

Les cyclotimides ont le vertige ou les chevilles fragiles, le mollet fin, fuselé, la tête dans les nuages tant qu’à faire chaud là-haut, les ongles chromés, parfois du rouge aux joues et les doigts de pieds gelés, c’est selon. Voilà pour l’espèce  – tu noteras que le genre n’est pas le propos aujourd’hui, même si tu n’es pas insensible à la pilosité, au sexe, à la parité, etc.

Pourtant :

Ils ont le don de sentir le printemps dès janvier, de nommer pensées toutes les fleurettes à venir, de tendre le doigt à l’alizé, et de la rupture  des ligaments. Elles ont le don de sentir le printemps dès janvier, de nommer pensées toutes les fleurettes à venir, de tendre le doigt à l’alizé, et de la rupture  des ligaments.

Tu aimes bien les cyclotimides, ils t’offrent de brusques vacances sans publicité tapageuse, ils ont des soupirs feutrés, tu les entends guère, quelque colère à claquer la porte, des freins à ronger, une nostalgie qu’ils enfouissent quand tu éclates de rire, ils n’ont pas la prétention du col en danseuse, ils se fatiguent vite et préfèrent  la ligne bleue vue de leur édredon ou de leur bureau. Ils détestent midi à quatorze heures, tu as aimé ce tintouin paisible, tu aimes le silence de la campagne, encore faut-il que les loirs dans l’homme-debout les rompent  sinon, tu les fuis, tu n’en peux mais.

Tu fais la différence entre les cyclotimides et les réservés.  Les uns observeraient la voûte sans peur, les autres constateraient celle-ci, toutes objurgations celées. Tu as du mal, avoue-le, à les distinguer.  Tu restes au bord  de leur incuriosité en lacets, tu te tais.

 

Cinéma ? Je suis allée voir La Religieuse d’après le roman de Diderot, j’ai noté la bonne volonté du réalisateur Guillaume Nicloux et je garde l’excellence des actrices, Françoise Lebrun et Pauline Étienne.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans sans
commenter cet article

commentaires

le babel 24/03/2013 20:19

D'où le plaisir d'en poser : cela crée du silence, du vrai, tendu entre deux "je".

le babel 24/03/2013 18:39

Ce sont les pandas des niches culturelles ?

emmanuelle grangé 24/03/2013 18:45



écriture ou cinéma ? chut, tu sais bien que je réponds rarement aux questions



Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche