Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 16:39

 

 

 

Dans le métro en sa première rame

j’ai vu des revenants au teint blême.

Je me souviens d’un petit jour pas si loin d’aujourd’hui

où le quidam osé déposait un baiser sur le front de l’enfant

dans le giron de sa mère sur les genoux du père

À tendre l’oreille un murmure parvenait

de cette bouche allumée :

une espèce de « bonne année bonne santé »,

mon ange

Le chérubin se rappelle les lèvres mouillées

Sur ses cils perle encore cette audace

arrosée de la nuit du petit jour

gouttant la jaja ou le grand cru

une espérance

une caresse

humide légère

tenace

Dans cette première rame d’un temps pas si loin d’aujourd’hui

où le néon écrase l’étoile mutine

de l’œil du voisin

tout à la solitude d’une mission remplie

un soupir incolore

quand se referment les portes automatiques

à la station République.

 

 

 

Bonne année bonne santé !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

Karnauch 10/01/2012 10:58

Un côté chanson simple et touchante, qui m'inspire une autre chanson simple, sans prétention (ni travail)
A la station République
Montent les armées blêmes
les années défilent
Les regards balaient
un souvenir de traîne
une enfance lointaine
j’étais quand j’étais
affectueux tranquille
les années passaient
je battais des cils
rien ne m’emportait
je marchais docile
j’aimais ma maman
j’aimais mon papa
parfois je m’disais
tout ça va mourir
c’était le début
de tous mes tracas
J’ai plus mon ticket
j’l’ai perdu en route
pourtant composté
monsieur je vous l’assure
je l’ai juste jeté
par inadvertance
l’employé me fait signe
allez, pouvez passer
c’est la bonne année...

hervé pizon 04/01/2012 20:37

il n'y a que toi pour ainsi dire belle année

le babel 01/01/2012 19:59

Que la langue verte, discrètement parfumant le tulle de celle soutenue, te sied bien ! Que te dire : Nul gel emménagera ? Mélangeur mélange ? Engelure mange mal ? Margelle en mage nu ? je te laisse
choisir, certain que tu as reconnu la réponse à ces questions.

Christian B. 01/01/2012 19:01

Ah, il est vraiment bien doux à l'orée du douze de (re)prendre rame ici sur tes lignes et stations à ciel ouvert, tendre et de si belles Lumières, toujours scotchant pour l'oeil comme pour
l'écoute... Et ça faisait un bail! avoue quelque revenant assez penaud de ses souterrains et lointains en lourds silencieux, mais plus que jamais là de pensées... J'accroche à la rame, vers toi,
bien chère, mes voeux les plus chaleureux aux couleurs vives, douces, souriantes,avec à la clé, plein()s bonheur(s) pour l'an XII...))))

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche