Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 17:22

 

 

 

J’aurais imaginé et tu cette rencontre si elle n’avait pesé plusieurs saisons durant dans la balance des sentiments. L’homme parlait en saisons, et je lui dois bien ça : reprendre ce terme évocateur de couleurs vives, chaudes, froides, froissées, fanées. Il regroupait des moments et m’envoyais des photographies. Sur l’une, il a noté « fushia », mais son appareil avait sublimé le ton car dans mon armoire j’ai retrouvé un gilet en laine rouge boulochée. Sur une autre, « rosée », on y voit un verre de Sancerre. J’ai un portrait de l’homme, il détourne la tête au dernier moment; sa nuque et ses cheveux gris.

La femme prenait place dans la voiture, en toute confiance. Ils avaient échangé plusieurs courriels avant ce jour. L’homme se débarrassait de sa gabardine sur la banquette arrière et préférait prendre le périphérique plutôt que traverser la ville. Avez-vous remarqué que, dès qu’il pleut, il y a embouteillages ? Nous aurions pu nous retrouver sur l’autoroute A11 tant les panneaux indicateurs ruisselaient et trompaient les embranchements. Ce serait pour une autre fois ou un projet : visiter les chantiers navals de Saint-Nazaire chèrement imprécis dans les souvenirs de la femme. Ils roulaient vers la banlieue. Ils arrivaient à destination après quelques dérives dues au peu de sens de l’orientation de l’homme, à la nuit ; la femme avait l’habitude des transports en commun, elle ne conduisait pas. Le lendemain, il lui téléphona. C’était en automne.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans portrait
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 20/11/2011 10:58

déjà le quatrième doigt de la main !

Karnauch 18/11/2011 09:15


Ces croquis sont vivants, voire vivaces, et je ne mets pas dans la balance des réserves grammaticales, la grammaire est une donnée souple quand la langue est précise... J'attends donc avec
impatience et curiosité que se coagule un genre de roman


emmanuelle 17/11/2011 21:49


en Automne on taille les pousses...Pour les pouces j'suis pas sûre...à suivre alors!


le babel 17/11/2011 18:21


me voici accroché


Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche