Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 15:06

Bézef

 

Pour une fois au début étaient les bœufs

On s’essaya au cercle parfait de la roue

hue dia !

D’abord je n’étais pas née

secundo je préférais la ville

au costume deux trois pièces pour l’occasion de l’oncle Gustave

qui rapportait le chèvre frais dans la gaze

Pendant qu’il m’amusait pomper l’eau

dans la carafe plastique

me réjouissait l’éclosion des liserons

tout matin

Il me coûtait d’ombres ogresses

aller au fond du jardin

uriner avant la pleine nuit

C’était à la Saint-Jean

les jours longs longs

La grande cousine Micheline

embrassait le grand cousin sans nom dans ma mémoire

mais les moustaches de lui picotent encore mes joues

et moi de crever de mes quatre ans

les yeux de la belle à en dormir seule près de lui, mon grand cousin !

Zulema portait en chignon ses grands cheveux gris

noir, son corsage, filandreuse, sa main

pendant que j’observais en semblant les sons et lumières

Petit à petit j’attelais la voiture

je venais de là ou d’ailleurs

un frère allait paraître

Me brasser dans la charrue de paille

les palpitations

bézef

elles creusent l’abandon de moi

Ciel, que c’est bon !

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans la nuit
commenter cet article

commentaires

Seb (Skarod sur Myspace) 21/01/2011 18:04


Il y a des mots qui nous réchauffent...


Christian B. 15/01/2011 13:31


soc et suc des nomades souvenances au suave des éclosions, comme de feux toujours ranimés de toute saint-jean, comme de ces printemps gaillard(s) d'avant,doux antans au seuil des étés tant
attendus. Et oui, diable! ciel! à te lire, que c'est bon!...))))


Thierry Benquey 13/01/2011 11:22


Sehnsucht nach Licht ? Geht mir genau so. Merci pour ce joli texte qui m'a réchauffé en ce mois de janvier. Je t'embrasse. Thierry


hervé pizon 12/01/2011 23:59


charrue de paille après les boeufs.


guardiola 12/01/2011 18:02


Quels souvenirs! Ils ne sont pas tournés communément, dame! (comme les boeufs autour d'une roue).


Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche