Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 15:38

« Ca va, ça va bien, ça va très bien, ça va », ajoutons les soupirs, les interrogations d’usage sans réponse attendue, rien ne changera entre la Méditerranée et l’Atlantique, nous passerons, frêles exclamateurs, nous paresserons, assis sur le mur aux canons face aux bateaux, pour que mieux s’envole notre contemplation peu ou prou de l’histoire, nous armerons un cahier de mots qui s’engouleveront et déteindront, ainsi s’en vont les chantiers de construction des trois petits cochons, le chergui sculptera, il fera bon sentir le bleu du ciel et l’essence frelatée des bagnoles à tout berzingue dans les rues, la pluie entrera dans les maisons, nous fermerons les volets et barricaderons les portes, mon sommeil se fera un peu plus agité comme damné et satisfait de mon statut strange, j’houspillerai un moustique de l’été la nuit, je mettrai mon drap, fière étamine, sur ma tête, j’entendrai malgré cela le bourdonneur, j’aurai quelques boutons superficiels, je dormirai peu, je regarderai toujours à quelques mètres devant moi  la jeune femme entêtée de cette situation, pleine de son époque, dans cette baie africaine où s’annonce l’hiver sévère,  se terreront les amis marocains, d’où s’en vont les amis up européens aux chemisettes, le chien de Vincent au regard magnifique aura besoin d’elle qui clamera les poètes tels Mohamed Choukri, Anuar Khalifi, Omar Mahfoudi,… qui pâtissera sa librairie de vrai et de suave face au stuc d’une histoire colonisatrice, et j’en passe, et des plus rouges betterave, et tentera de faire entendre  à rare cri sa croyance de voyante.

Je parle de Stéphanie Gaou-Bernard, une Française sise à Tanger, la libraire Les Insolites, c’est elle, femme engagée dans la culture.

Non, pas de lien web, vous la trouverez, il suffit de curiosité et d’émerveillement dont vous êtes les détenteurs. Un jour vous franchirez le seuil des Insolites, rue Velasquez à Tanger, vous parlerez avec cette jeune femme, sans doute prendrez vous un thé ou un café préparés par Hicham… Elle vous ouvrira un livre choisi en toute intimité, en toute pudeur rien qu’à vous rien qu’à tous.

     

 

a-imprimer.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans à vous
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 29/01/2011 09:47


oui...


BRAHIM KAMEL 29/01/2011 04:48


MERCI POUR L INVITATION A TANGER...A TRAVERS ...SANS TRAVERS...DE L AUTRE RIVE.


Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche