Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 11:58

Car de ces sueurs

reste le froissé des nervures

l’omble chevalier.

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 11:22
Abominable la voix en tunnel
Mais d'une cambrure
Poursuit sa mèche épi zippo aux vents.

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 16:38
JE ne dit rien de ce que les gens attendent
ou par point d'exclamation
le rire bécasse vaut mieux que le hululant
par temps de gibier à profusion
il vaut mieux estourbir le rampant colimaçon
et observer le coq de bruyère
sirotant de l'œil la TERRE.

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 14:20
Il est temps de dire
ce que je ne peux
tant de larmes impromptues si dedans
mais c'est le texte qui déferle ainsi des yeux
un bout de conviction de vivante toujours -in- consolable.

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 18:49
Parfois s'éclairent-ils entre deux trois

jamais plus à la fois

beaucoup trop dans le lit vaste étroit.

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 14:45
Le bouleau argenté au Père-Lachaise.

La terre se tasse,

l'hirondelle becqueteuse apaise.

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 11:27

Une femme écrit

de toute intelligence

et s'oublie, une femme.

 



link (commentaires myspace)

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 11:41

Le hoquet et le spasme

conjurent l'attente,

souffle malmené.




link
 (commentaires sur myspace)

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 00:02

un temps ou l'absence
faufilent
la peau transparente.



link (commentaires myspace) 

 

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 21:09

Le sursaut l'étrangla
mais la pointe de sa langue
délia le bouillon.




link   (commentaires sur myspace )

Repost 0
Published by emmanuelle grangé - dans trois lignes
commenter cet article

Présentation

  • : chantier traverses emmanuelle grangé
  • chantier traverses   emmanuelle grangé
  • Contact

Recherche